Ray Ban Wayfarer Bois

2 ans et demi et deja des lunettes

La bourgeoisie matérialiste et industrielle est incarnée non seulement par les libéraux sans principes éthiques solides mais aussi par des catholiques qui se laissent séduire par cet esprit mercantile, contraire au « sentiment patrial ». Cette idée d’un clivage entre matérialistes et esthètes, on la retrouve déjà dans l’uvre laïque et irreligieuse de Camille Lemonnier (édité en Allemagne, dans des éditions superbes, par Eugen Diederichs). La bourgeoisie affairiste provoque une décadence des murs que l’esthétisme de ceux de ses enfants, qui sont pieux et contestataires, doit endiguer.

Le film réussit également à nous montrer l’apparition des hommes au cur de cette nature par petites touches comme si nous n’étions pas l’élément central de cette nature, mais l’un des hôtes. Les Saisons est également une réussite car ce film évite le commentaire permanent et la musique sempiternelle, on découvre en effet la multitude de sons et de bruits que font la faune et la flore au cur de nos forêts. Ce qui rend d’autant plus appréciables les commentaires de Jacques Perrin et les illustrations sonores qui tombent juste à chaque fois.Ensuite, le film montre le déroulement des saisons par des touches infimes et surtout leur cycle permanent, une véritable leçon qui passe, là aussi, par la beauté et l’émerveillement.Il mérite d’être revu plusieurs fois et retrace notre forêt, notre flore et notre faune dans une longue mémoire, y compris celle des hommes qui rappellera aux lecteurs du CNC les uvres de Dominique Venner, tant pour la chasse et la place symbolique qu’occupe le cerf dans ses uvres, et même au sein du film, mais surtout pour la longue filiation humaine européenne.

Toutes les images de cette période m’inspirent beaucoup, dont celles de Brigitte Bardot d’ailleurs. L’été dernier, avec mon mari, nous nous sommes amusés à la traquer à Saint Tropez. Nous avons jeté l’ancre de notre bateau devant chez elle, espérant l’apercevoir.

Rocco et ses Frères (Rocco e i suoi Fratelli) de Luchino Visconti 1960Je passe sûrement à côté de quelque chose, mais je confirme ma première impression : je ne suis pas du tout fan de Rocco e i suoi Fratelli. J’ai essayé au moins 5 fois, mais c’est toujours le même constat. Tout y est pour faire un film admirable, sentiments, mise en scène, ampleur du sujet, etc.

Tout ce manque nous abolira, quand la panique devenue coutumière, nous donnera enfin l’impression de solidité, nous continuerons sur la grande route, nous marcherons en file indienne, tout comme avant. Pas tout à fait. Nous marcherons, c’est tout. 6 La Macabrée. Auxey Duresses, des sarcophages mérovingiens avec leurs squelettes ont été découverts au lieu dit La Macabrée. Et Orth) qui est un thème fréquent au XIVè siècle en poésie, musique, peinture, sculpture qui montrent des gens de tout âge et de toutes conditions entraînés dans une farandole fatale par des squelettes impitoyables.

Laisser un commentaire