Ray Ban Rb2140

17 matt gold blue mirror large 62mm

En 1965, sur grand écran, c’est dans Daisy Clover qu’il fait ses premiers pas. Ce rôle lui vaut le Golden Globe de la révélation masculine de l’année. Les propositions de scénarii affluent alors, et l’année suivante, il tourne aux côtés de Marlon Brando et Jane Fonda dans La Poursuite impitoyable d’Arthur Penn.

De ce point de vue, il est l’exact contraire de Justin Trudeau qui incarne un cosmopolitisme diversitaire sans racines et la dissolution du politique dans la communication. Fillon est la sobriété faite homme. Pas de transgression outrancière chez lui.

En 1995, il devient entraîneur du Stade français qui évolue à l’époque en troisième division. Le club connaît une grande ascension, franchit un nouvel échelon chaque année et monte en première division en 1997. En 1998, le club est sacré champion de France et atteint les demi finales européennes.

Mon arbre à linge qui sèche frôle l’overdose et n’a même plus le temps d’être rangé. J’ai des crampes aux mains à force de laver, plier, ranger, re laver, rincer, nettoyer, désinfecter tétines, biberons, couches, baby fringues et linge de lit. J’ai le dos ruiné pour cause de gigot de six kilos porté en porte bébé, et je deviens schizophrène à entendre en stéréo les pleurs de l’une d’un côté et les « maman, regarde » répétés de l’autre, qui voudrait tellement que mon monde ne tourne encore qu’autour d’elle..

En clair, les Etats Unis ont toujours souhaité que les oléoducs, acheminant le pétrole de la région caspienne, ne passent pas par le territoire de puissances qu’ils jugent ennemies ou potentiellement « challengeuses », surtout la Russie et l’Iran. Ils ont agencé leur politique de sorte que les oléoducs soient installés sur le territoire d’Etats alliés, faibles et sûrs, manipulables ou satellisés. Leur objectif est de soustraire le pétrole à la gestion immédiate des puissances posées comme adverses (Russie) et de ne pas en faire bénéficier des « alliés » dont on redoute la concurrence potentielle (Europe).

Cela pourrait concerner par exemple plusieurs pays de l’est de l’Union européenne, qui ont été intégrés sans réflexion ni délais préalables suffisants, mais aussi ceux d’Afrique ou d’Amérique latine. L’absence d’une telle protection apportera la destruction de toute l’activité de chaque pays ayant des revenus plus élevés, c’est à dire de toutes les industries de l’Europe de l’Ouest et celles des pays développés. Car il est évident qu’avec le point de vue doctrinaire du G20, toute l’industrie française finira par partir à l’extérieur.

Laisser un commentaire