Acheter Des Ray Ban

15 l2114 aviator sunglasses nos

Antisemita.Ma c’è un altro precedente, forse ignoto, che riassumiamo in breve.Un paio d’anni fa Claudio Mutti il filologo di Parma tacciato di rossobrunismo e eresia aveva tradotto e pubblicato in italiano una tragedia di Mircea Eliade, « Ifigenia », che fu messa in scena un paio di volte in Romania (prima sotto Antonescu e poi sotto Ceausescu).Alcuni mesi fa un regista teatrale, Gianpiero Borgia, ha letto il libro e gli è piaciuto. Cos ha preparato un allestimento dell’Ifigenia di Eliade per il Teatro Festival di Napoli (12 giugno) e per la stagione teatrale del Teatro Stabile di Catania (26 giugno).Qualche giorno fa, per ha ricevuto un diktat dall’erede dei diritti d’autore di Eliade, tale Sorin Alexandrescu, attivista liberale e fondatore di un Comitato per i diritti umani: la tragedia non deve essere rappresentata nella traduzione di Claudio Mutti, perché ha pubblicato tre saggi storici sul rapporto di Eliade con la Guardia di Ferro di Corneliu Codreanu. Lei ha cos portato alla luce un testo pressoché sconosciuto dello studioso romeno.

C’est l’occasion de répéter une fois de plus le plaisir que l’on peut goûter au spectacle d’une uvre dite « naïve » (figuration poétique. Réalisme intellectuel.), contrairement à ce qu’affirmait Dubuffet, dans le but d’imposer son Art Brut. On n’a pas forcément affaire à un artiste ne se résumant qu’à une recherche de réalisme à l’académisme plus moins raté.

Son nationalisme s’est mué en un chauvisnisme virulent qui se repère surtout dans ses écrits publiés lors de l’affaire Dreyfus. Une haine viscérale s’est alors exprimée dans ses écrits. En 1902, Barrès a rassemblé en un volume (« Scènes et doctrines du nationalisme ») quelques uns de ces essais corsés.Barrès n’était pas seulement un homme de plume.

It was during this time that I also became interested in understanding the ideology of fascism, mostly from my readings on the Spanish Civil War, including the works of Dr. Payne, whom I am honored to be on this panel with. And I have also looked into some of these ideas a little more since then.

C’est clair pour tout le monde ? Non, pas tout à fait ? Aucune importance, un vrai universitaire ne s’adresse toujours qu’à d’autres universitaires, seuls lecteurs susceptibles de le comprendre et dans le cas de M. Calame, c’est sans doute mieux ainsi car il n’y a guère que dans la cafétéria de Sciences Po qu’on peut prendre pour argent comptant les arguments fantaisistes qu’il déploie.Vous l’aurez compris si vous avez pris la peine de décrypter le titre ampoulé de l’article, il s’agit d’un texte essayant de mettre en lumière les discriminations engendrées par le capitalisme. Sujet intéressant c’est, en gros, ce que nous faisons ici chaque semaine avec « nos mots à nous ».

Laisser un commentaire